Intras titanium
Interview

Tour d’horizon des aides auditives invisibles

Au cours des dernières années, la technologie auditive a fait d’énormes progrès!

Les systèmes volumineux et inesthétiques appartiennent désormais au passé. Les appareils auditifs modernes sont de véritables bijoux technologiques, à la fois petits, performants et discrets.Les fabricants regorgent d’ingénierie pour les rendre quasiment invisibles…

Nous vous proposons un petit tour d’horizon de toutes ces solutions qui s’offrent à nous en 2017 et avons demandé à Romain Royer, audioprothésiste expert à Troyes de nous aider à y voir plus clair.


Vous êtes audioprothésiste à Troyes depuis combien de temps ? Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Je suis Audioprothésiste depuis 2002. Pour l’anecdote, j’ai découvert ce métier lorsque je cherchais ma voie… Un jour, j’ai assisté au réglage de appareils auditifs de ma grand-mère dans le bureau où je travaille actuellement, et cela a été un déclic.
Ce qui me plait dans mon travail, c’est de faire découvrir des sons aux enfants malentendants ou redécouvrir des sons du quotidien aux patients…

Quand un patient qui vient pour la première fois dans votre centre en demandant « une aide auditive qui ne se voit pas », quelle solution lui proposez-vous ?

Aujourd’hui, grâce à l’évolution technologique, la miniaturisation nous permet de proposer 3 types de solutions auditives :

 – Des aides des intra-auriculaires qui sont de plus en plus profond et discret dans le conduit. Ce système électronique est placé dans une coque créée sur-mesure moulées selon l’anatomie de l’oreille.

Intras titanium
Intras titanium

– Le Lyric, une aide en intra-auriculaire qui se place au fond du conduit auditif (à quelques millimètres du tympan). Elle se porte 24 heures sur 24  et 7 jours sur 7 pendant plusieurs mois continus.

Lyric
Lyric

– Des aides Micros Contours qui sont aussi de plus en plus petites et qui ne laisse apparaître (derrière l’oreille) à l’écouteur (dans le conduit auditif).
Cependant, il faut être vigilent car selon le niveau de perte auditive et les besoins spécifiques du patient, certains  types d’appareils auditifs peuvent être déconseillés par l’audioprothésiste.

Quels sont  les avantages des aides auditives intra-auriculaires ?

L’avantage n°1 :  elles sont quasiment invisibles car placées dans le conduit auditif. Aussi, elles sont disponibles dans différents nuances de couleur de peau. L’appareil est ainsi presque impossible à distinguer.

Le 2ème avantage : le son est plus naturel. En effet, l’écouteur est placé au plus près du tympan.

Le 3ème avantage : contrairement à ce qu’on pourrait penser, du fait de sa petite taille, on le place facilement dans l’oreille.

A qui sont-elles destinées?

Grâce à leur grande discrétion, les aides auditives intra-auriculaires sont plébiscitées par les personnes qui se soucient de leur apparence et qui souhaitent avant tout passer inaperçu. Ce type d’aide est idéal pour les patients qui souffrent d’une perte auditive légère ou modérée voir sévère et qui possèdent un conduit auditif adapté.

J’ai entendu parler qu’il était possible d’écouter directement sa télévision dans les aides auditives ? Est-ce vrai et comment cela fonctionne ?

Certaines aides auditives numériques peuvent être connectées facilement à vos appareils multimédias. Le signal sonore de la télévision ou la voie d’un interlocuteur téléphonique peut par exemple être transmis directement dans vos aides. Il y a encore quelques années, téléphoner avec un système auditif était problématique. Aujourd’hui, cette innovation est rendue possible. Les appareils auditifs servent ainsi de casque multifonction sans fil.

Avant de choisir définitivement une solution intra-auriculaire, quel conseil donneriez-vous ?

Prenez le temps de bien vous adapter à ce type d’appareil et surtout demandez conseil à votre audioprothésiste.

La période d’accoutumance aux intras est souvent un peu plus longue. Il y a plusieurs facteurs à prendre en considération pour que l’adaptation à ce type de correction auditive soit un succès. L’aspect psychologique et la motivation du patient sont primordiaux. L’environnement et le mode de vie du malentendant (travail, vie sociale, loisirs) sont à prendre en compte afin que l’audioprothésiste ajuste au mieux l’équipement. Il faut compter plusieurs semaines, voire un mois, pour se familiariser et être à l’aise avec une aide auditive intra-auriculaire.

Profitez de la période d’essai pour bien faire ajuster l’appareil par l’audioprothésiste. Vous devez être à l’aise avec. Et n’oubliez pas c’est un appareil qui a été conçu pour améliorer votre écoute et votre qualité de vie.

You may also like